Close
François Fillon, ses partisans promettent l’enfer à Jean-François Copé

François Fillon, ses partisans promettent l’enfer à Jean-François Copé

D’après L’Obs, les partisans de François Fillon, désormais majoritaire à l’UMP, promettent « l’enfer » à Jean-François Copé dont le score ridicule au premier tour de la primaire a été moqué.

Les 0,3% récoltés par le député-maire de Meaux auraient en effet provoqué « les ricanements » dans le camp François Fillon.

Ils estiment en effet qu’il y a une justice puisque Jean-François Copé « avait volé la présidence de l’UMP à leur champion ».

Les plus fervents imaginent déjà que le «proscrit pourrait se voir refuser l’investiture de juin 2017 », croit savoir l’hebdomadaire.

D’après Voici cette fois, Jean-François Copé n’est pas le seul à être pris pour cible, c’est le cas aussi de Valérie Pécresse qui a hérité d’un joli surnom.

Valérie Pécresse avait en effet quitté François Fillon pour apporter son soutien à Alain Juppé avant le début de la primaire à droite, rappelle l’hebdomadaire people.

Et d’affirmer ensuite : «Un mauvais choix qui lui vaut un surnom dans son clan : Valérie Traitresse ».
A l’annonce de la victoire de François Fillon, la présidente de la Région Ile de France a
néanmoins félicité l’ancien premier Ministre pour « sa magnifique victoire ».
Face aux caméras de BFM TV, elle a aussi rappelé son « estime » et son « affection » à Alain Juppé, « qui a porté cette campagne avec ses convictions et avec la France au cœur ».

Laisser un commentaire

Close