Close
François Cluzet accusé d’antisémitisme

François Cluzet accusé d’antisémitisme

François Cluzet antisémitisme
François Cluzet antisémitisme

François Cluzet est accusé antisémitisme, après ses propos dans le cadre de l’émission 13h15, le dimanche de France 2, durant laquelle, il a demandé la libération d’un certain  Salah Hamouri, selon une information rapportée par lepoint.fr.

« Il est franco-palestinien et il est en prison depuis quatre ans en Israël pour délit d’opinion, simplement parce qu’il a dit qu’il était contre la colonisation (des territoires palestiniens). Personne n’en parle ! », a-t-il dénoncé dans ce magazine de  Laurent Delahousse.

Ces propos n’ont pas été du goût du  Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA), qui a saisi le conseil  Conseil Supérieur de l’audiovisuel pour remettre les pendules à l’heure.

D’après cette organisation, François Cluzet fait  « un plaidoyer en faveur de la libération du terroriste franco-palestinien », rappelant que  Salah Hamouri a été condamné par la justice israélienne pour avoir projeté un attentat « en sa qualité de leader d’une faction du Front populaire de libération de la Palestine  ».

12 comments

  1. Il n’y’a plus de liberter d’expression en France, c’est triste.

  2. no mais c ‘est séreux cette accusation

    honté de reporter de tels calomnie

  3. Djurdjuraman says:

    J’accuse le BNVCA d’être raciste !

    Respect Mr Cluzet

  4. que Salah Hamouri soit toujours en prison et qu’il n’y ait eu aucune action significative des autorites francaises est regrettable. on ne doit pas tolerer le genre d’actions dont il est victime

  5. Yehouda says:

    François Cluzet antisémite ? J’en doute, mais je doute également du sérieux de son propos.

    Car le délit d’opinion n’existe pas, à ma connaissance en Israël, où les débats sont vifs et libres, dans la presse, dans la société en général, et même à la Knesset (parlement) où les députés arabes expriment librement leur islamisme ou leur nationalisme propalestinien, voir, leur antisionisme. Je crois simplement que Cluzet qui est membre du comité de soutien de Salah Hamouri a tenté l’esclandre pour faire parler de Salah, et accessoirement aussi, de lui. Bonne pub, c’est réussi, tout le monde en parle.

    1. Patrice says:

      Je ne doute pas de ses propos et je ne pense pas que c’est un coup de pub, il a dit qu’il n’était pas sur le plateau pour promouvoir sa carrière.
      Je pense que ses propos sont sincére contrairement à une majorité d’israëlien qui ne se géne pas de dire n’importe quoi afin de faire valoir leur idées.(Yvan Attal  » L’armée Israëlienne est une armée exemplaire » – c’est dailleur pour cela qu’elle à été accusée de crime de guerre.)

  6. A ce que je sais ce jeune homme a été condamné pour délit d’intention, en l’absence d’un début de preuve tangible. Mis au pied du mur, il n’avait le choix qu’entre une détention de 14 année ou 7 années s’il plaidait coupable et faisait des « aveux ». Parodie de justice démocratique donc et grand respect à François Cluzet d’avoir mis ainsi sa position au service de ses convictions. François Cluzet qui est artiste et non juriste a, sous le coup probable de l’émotion et dans un sentiment d’urgence bien compréhensible, fait l’erreur de parler de délit d’opinion au lieu de délit d’intention. C’est dans « cette brèche » qui nécessite une importante clarification que ce BNCVA vient se ruer pour arguer des présupposés d’intentions qu’il peut façonner sur le terrain immense de 3 ou 4 minutes de direct. Son but évident est de faire pression sur la chaîne pour qu’elle opère une rectification qui fera silence sur l’incompatibilité de ce dossier fondé sur le délit d’intention avec nos idées communes de ce qu’est la justice. On peut bien faire la démonstration de tout ce qu’on veut faire dire aux paroles d’un non spécialiste qui s’est exprimé avec le sentiment du devoir pressant qu’il doit à un concitoyen; Il arrive un moment où trop c’est trop depuis trop longtemps. Trop c’est trop cela veut dire que, si le discours de Cluzet avait été irréprochable, il semble certain que le BNCVA nous aurait tout de même fait basculer dans leur réalité autoritaire, à l’aide d’autres ressources. Il suffit de voir que même sur internet de nombreux commentateurs hostiles à ce jeune homme empruntent confortablement le langage de la rhétorique juridique, pour l’opposer à tous commentateurs moins armés qu’eux et plus enclins à l’attaque frontale. Comme si une erreur discursive, même importante, autorisait la rhétorique à se substituer à la description des faits qui sont saillants en raison de leur distance avec nos idées de ce qu’est la justice.

    1. ps: avec des guillemets sur « rhétorique juridique »

  7. si francois de cluzet est antisémite , et bien nous sommes des millions en France , si demander le droit et demander aux politiques de faire leur travail c’est être antisémite nous sommes des millions en France si liberté d’expression est antisémite nous sommes des millions a être antisémites en France .Voltaire ou sont les voltairiens en France ?
    quand le politique et le médiatique ne trouve pas de réponse , il nous font le coup a l’antisémitisme , mais cela ne prends plus , mais ce qui est dangereux meme car si un jour cela arrive avec tout ce chantage ils ne resteraient plus grand monde pour le croire , svp faites de l’info et de la politique pas de propagande .

  8. Merde alors, on peut rien dire sur la politique d’Israël sans être accusé d’être antisémite !! On peut critiquer la politique de nimporte quel pays, sauf Israël, pas touche à Israël. Pourtant ils ne respectent pas depuis longtemps les traité internationaux, ne respectent pas leurs engagements prix depuis plus de 40 ans, merde ça devrait être interdit de ne pas dénoncer cette situation. Les accords internationaux (de non agression, humanitaires, de l’ONU) ne sont pas fait pour des prunes…

  9. Le temps de la résistance en France est venu. Il va falloir s’organiser, et ailleurs que sur des forums internet, pour contrer, combattre, désobéir, et lutter contre cette incitation à la bêtise généralisée. Notre pensée est de plus en plus cloisonnée, condamnée, asphyxiée par des néo-inquisiteurs cravatés et surmédiatisés… ASSEZ ! Il est temps pour nous autres citoyens de faire entendre, en leur crever les tympans, que nous ne sommes pas dupes !

  10. non! françois cluzet est un méchant!

Laisser un commentaire

Close