Close
Franck de Lapersonne demande un CDD à Marine Le Pen, qui le lui refuse

Franck de Lapersonne demande un CDD à Marine Le Pen, qui le lui refuse

Franck de Laapersonne doit sans doute regretter d’avoir apporté son soutien à Marine Le Pen, laquelle vient de lui refuser un CDD, avec lequel il espérait subvenir à ses besoins maintenant que certaines portes se soient fermées.

D’après une information révélée par Le Parisien, le comédien aurait envoyé un SMS à la patronne du Front National pour la supplier de lui trouver un CDD, « d’un ou deux mois ».

« Nous n’avons pas les moyens de t’établir un contrat », lui aurait-elle alors répondu. « Et puis, pour faire quoi ? », lui demande-t-elle.

En juin dernier, juste après sa défaite aux législatives sous les couleurs du parti frontiste, Franck de Lapersonne regrettait de plus avoir de travail.
Rejoindre le FN, c’est comme « pactiser avec le diable » aux yeux de certains, explique le comédien, qui assure avoir vu des gens qu’il « croyait intelligents » détourner les yeux et même tomber dans une violence qui n’a pas été que verbale.

« Il n’y a plus de civilisation ni de respect démocratique, mais l’autorisation tacite de faire du mal par hystérie », dénonçait-t-il.
Franck de Lapersonne faisait référence aux « incivilités » de militants de la France insoumise. « Ils veulent casser du facho alors qu’il n’y a plus de fachos! » s’exclamait-t-il, avant de parler de son avenir : « Je suis comme chez Poutine. Les opposants n’ont pas de travail, je n’ai pas de travail. »





Laisser un commentaire

Close