Close
Florian Philippot, étrange révélation sur son garde du corps

Florian Philippot, étrange révélation sur son garde du corps

Du garde du corps de Florian Philippot, il en est question dans les colonnes de Paris Match, qui nous apprend que durant ses manifestations antivax et anti-pass sanitaire, son garde du corps ne lâche pas d’une semelle.

Le CV de cet homme dévolu à la protection rapprochée de l’ancien bras de Marine Le Pen est un ancien policier dont la carrière s’était amorcée aux renseignements généraux de Seine-Saint-Denis.

« Il en avait été évincé après avoir été surpris en train de faire sa prière dans un bureau du service, ce qu’il nie », indique Paris Match, qui évoque au passage de soupçon de radicalisation, raison pour laquelle il n’a intégré à aucun service sollicité.

Le garde du corps de Florian Philippot aurait demandé à faire partie de la prestigieuse Brigade de recherche et d’intervention, l’ex-antigang du 36, quai des Orfèvres, mais sa requête aurait refusé.

C’est en 2019 qu’il aurait quitté la police pour créer une entreprise de sécurité privée.
«  Sollicité, Florian Philippot assure déléguer ce type de recrutement à d’autres personnes
au sein de son mouvement: «Ce n’est pas moi qui choisis le prestataire.».

Laisser un commentaire

Close