Close
Florence Foresti, pas apaisée par Alexandre Kominek, ces angoisses qui gâchent son quotidien

Florence Foresti, pas apaisée par Alexandre Kominek, ces angoisses qui gâchent son quotidien

Invitée de Quotidien, l’émission présentée par Yann Barthès sur TMC pour évoquer son dernier spectacle, Florence Foresti confirme qu’elle n’est pas si apaisée, même s’elle a retrouvé l’amour avec un humoriste suisse de 32 ans.
Elle est aussi anxieuse et angoissée par la mort.

«Je voulais traiter du désordre anxieux, les troubles anxieux dont je ne me suis jamais cachée, j’en fais depuis que je suis toute petite. Je souffre de ce mal-là », a déclaré celle qui fera son grand retour sur scène avec son spectacle Boys Boys Boys.

« J’avais envie de parler de ça parce que c’est un mal dont souffre beaucoup de gens et puis souvent ils n’osent pas se soigner », ajoute Florence Foresti, qui a officialisé sa relation avec Alexandre Kominek à Roland Garros, quelques mois après sa révélation par le magazine Closer. Les deux amoureux avaient été immortalisés quelques mois plus tôt dans les rues de Paris.

« Il faut se soigner sinon on s’isole et on finit enfermer chez soi. La manière la plus drôle que j’ai trouvé pour la faire, c’était de la faire incarner par un comédien. Mon mal-être, il est incarné par un comédien ».
Ses angoisses que son amoureux ne parvient pas à apaiser, Florent Foresti en avait aussi parlé dans les colonnes de « Psychologies ». Elle a suivi une analyse durant une douzaine d’années.
«Au départ, mon objectif était de surmonter mes attaques de panique, je ne faisais pas encore de scène. Je travaillais dans un bureau comme infographiste et j’ai commencé à faire des attaques de panique qui m’empêchaient littéralement de vivre. J’avais 20 ans », s’est-elle rappelée. «Quand je dis que la scène m’a sauvée, c’est un peu romantique mais pas faux ».
« J’ai compris que le fait de jouer un personnage était le seul moyen d’évacuer l’angoisse de mort, l’anxiété », confiait-elle.

Laisser un commentaire

Close