Close
Flavie Flament sur la mort de David Hamilton «Je suis en colère, son suicide est un aveu »

Flavie Flament sur la mort de David Hamilton «Je suis en colère, son suicide est un aveu »

Du suicide de David Hamilton, le photographe qui est supposé l’avoir violée à l’âge de 13 ans, Flavie Flament en parle dans Paris Match.

De cette mort, l’animatrice en avait déjà parlé il y a quelques jours dans les pages du Journal du Dimanche.

«Il ne faudrait pas que la culpabilité change de camp : nous sommes les victimes ! », rappelait l’animatrice de 42 ans, contactée par le JDD, deux jours après la mort du photographe de 83 ans dont le corps a été retrouvé gisant sur le sol de son appartement parisien.

««La vieillesse ne constitue pas un non-lieu, comme la mort n’est pas un non-lieu. David Hamilton emporte dans sa tombe son secret, mais aussi ses péchés. La vieillesse, comme la mort, ne rend pas innocent», martelait Flavie Flament lorsque lui est rappelé l’âge de David Hamilton qu’elle accuse de l’avoir violée à l’âge de 13 ans.

Et ce propos, Flavie Flament le tient une nouvelle fois dans Paris Match, où elle se livre longuement.
Elle confie avoir éprouvé une immense colère à l’annonce de sa mort.

«J’ai pensé aux victimes venues à moi depuis un mois et demi. J’ai envoyé un message à chacune d’elle. En se donnant la mort, il est venu une nouvelle fois saccagé les espoirs de ces gamines », regrette l’animatrice.
Ce suicide, Flavie Flament l’interprète comme un aveu. «S’il avait eu du remord ou des regrets, il aurait demandé pardon ».





Laisser un commentaire

Close