Close
Eric Zemmour, violent accrochage avec l’avocat de Karim Benzema, la raison

Eric Zemmour, violent accrochage avec l’avocat de Karim Benzema, la raison

Candidat à la présidence de la République, Eric Zemmour aurait eu un petit accrochage il y a quelques années avec l’ancien avocat de Karim Benzema, maitre Alain Jakubowicz, qui est aussi l’ancien président de la Licra.

La cause de cet accrochage a été précisé par le journaliste Étienne Girard dans son ouvrage très documenté  « Le radicalisé – Enquête sur Éric Zemmour ».

Cet épisode remonte à quelques années à la suite des propos du polémiste sur les mineurs étrangers isolés, présentés comme assassins et des violeurs. La Licra s’était portée partie civile.

Le compagnon de Sarah Knafo avait espéré régler cette affaire sur un plateau de télé télévision. Une rencontre avait eu lieu au domicile de l’avocat de l’ancien polémiste.

«Le vendredi 19 mars, en fin d’après-midi, Jakubowicz se rend au domicile de son confrère. Éric Zemmour est là, fébrile. Il veut convaincre son interlocuteur de régler le conflit sur un plateau de télévision plutôt que dans les prétoires », a précisé le journaliste, qui dévoile les coulisses de cette rencontre.

Le livre d’Eric Zemmour, Mélancolie française, était alors posé sur la table.
« Sa couverture montre un drapeau français avec, dans le blanc du milieu, un aigle incrusté », est-il précisé.
L’ancien avocat de Karim Benzema se fâche.

«Je ne comprends pas cette obsession que vous avez pour l’aigle », a lancé l’avocat lyonnais, promu officier de la légion d’honneur en 2019.

« Pour moi, c’est un symbole nazi », déclare-t-il au polémiste qui s’emporte  : « C’est vraiment une déformation, une obsession chez vous, parce que c’est l’aigle napoléonien ».
« Les deux hommes se parlent, mais ne se comprennent pas vraiment », précise l’auteur. Eric Zemmour aurait vécu comme une catastrophe « qu’on songe à judiciariser ses propos ».

«Pour lui, le débat d’idées doit ressembler à un roman de cape et d’épée où les désaccords ne peuvent se régler qu’à coups d’estocs verbaux », est-il indiqué dans «Enquête sur Éric Zemmour ».

Laisser un commentaire

Close