Close
Eric Zemmour simule une agression contre Sarah Knafo, son geste intrigue aux Antilles

Eric Zemmour simule une agression contre Sarah Knafo, son geste intrigue aux Antilles

Après avoir fait mine de menacer des journalistes avec une arme de guerre l’an dernier, Eric Zemmour a surpris par un étonnant geste face à Sarah Knafo, sa compagne et conseillère politique. Le prétendant à l’Élysée a fait semblant de lui asséner un coup de poing lors de leur séjour à Saint-Martin.

En pleine campagne présidentielle, l’ancien polémiste aurait sans doute projeté d’envoyer un message politique, mais sa nature n’est en tout cas pas précisée par le magazine Public, qui dévoile des photos de cette escapade romantique à Saint-Martin.

Eric Zemmour s’amuserait peut-être des accusations de misogynie qui lui collent à la peau à cause de ses écrits, dont Le Premier Sexe, où il décrit notamment l’homme idéal d’aujourd’hui comme « une vraie femme ».

« Il s’épile. Il achète des produits de beauté. Il porte des bijoux. Il rêve d’amour éternel. Il croit dur comme fer aux valeurs féminines. Il préfère le compromis à l’autorité et privilégie le dialogue, la tolérance, plutôt que la lutte », a-t-il indiqué, déplorant que le vrai homme ait rendu les armes.
Pour Eric Zemmour, l’homme idéal serait celui des années 60′.

En tout cas, sur les photos publiées par le magazine Public, Sarah Knafo semble être la grande patronne dans leur couple. Sur certaines photos, elle le tire par la main.
«Qu’il s’agisse d’entrer en politique ou dans l’eau, c’est Sarah qui a la main », commente d’ailleurs la publication. Il semble sous emprise !

Cette emprise, Philippe de Villiers, proche du couple, l’avait aussi soulignée. L’ancien député européen ne supporterait l’emprise exercée par la magistrate à la cour des comptes sur son compagnon. À ses yeux, ce serait un vice rédhibitoire.
« Ils se fascinent l’un l’autre. Ça finira mal », a-t-il lâché selon le journaliste Étienne Girard, auteur de l’ouvrage « Le radicalisé – Enquête sur Éric Zemmour. ».

Laisser un commentaire

Close