Close
Eric Zemmour, révélation sur Sarah Knafo, tout est mensonge, ses habiles astuces dévoilées

Eric Zemmour, révélation sur Sarah Knafo, tout est mensonge, ses habiles astuces dévoilées

La méthode utilisée par Sarah Knafo, la seconde femme d’Eric Zemmour, pour séduire et manipuler ses interlocuteurs, est précisée par Le Monde. Tout ne serait que manipulation et mensonge.

« Tout est mensonge », indique le quotidien, qui agrémente son dossier complet par des anecdotes sur la spin doctor du polémiste d’extrême droite dont celle de son stage à la sortie en stage en entreprise, au groupe Publicis, dans le cadre de sa formation à l’ENA.

La séduisante brune de 27 ans, magistrate à la Cour des Comptes, a livré ses habiles astuces, que ses collègues jugent un peu « malsaines ».

La complice d’Eric Zemmour – candidat putatif à la présidence de la République – arrive « très tôt pour prendre le petit déjeuner au Drugstore Publicis, sur les Champs ­Élysées. Le directeur du directoire n’est autre qu’Arthur Sadoun, le mari d’Anne-Sophie Lapix, la journaliste star de France 2.

L’espoir de Sarah Knafo – qui aurait été engagée dans une relation amoureuse avec Louis Sarkozy, le fils cadet de Nicolas Sarkozy – serait de
croiser les chefs à plume. Ou offrir du champagne avant son évaluation.

« Tu dis que c’est pour fêter une excellente note, vrai ou pas vrai, ça attire l’œil du maître de stage et ça lui met la pression », avait-elle confié un énarque.
Pour Le Monde, la jeune femme de 27 ans « comprend parfaitement les jeux d’influence ».
« Comme lorsqu’elle fait valoir une proximité avec le patron Maurice Lévy, figure tutélaire de Publicis, auprès de la secrétaire générale :
« Elle sait faire plaisir à son interlocuteur sans se dévoiler, résume l’un de ceux qui l’ont côtoyée. Elle a un côté caméléon. ».

Laisser un commentaire

Close