Close
Eric Zemmour évoque sa mise à mort médiatique après son éviction de i-Télé

Eric Zemmour évoque sa mise à mort médiatique après son éviction de i-Télé

Quatre mois après avoir été viré par i-Télé, Eric Zemmour n’a toujours pas digéré cette éviction.
‘Ça m’a attristé, ça m’a peiné, ça m’a agacé, ça m’a exaspéré, ça m’a révolté, parce que les mêmes gens, un mois plus tard, diront qu’ils étaient tous Charlie pour la liberté d’expression’, regrette le polémiste lors de son passage sur le plateau de ‘C à Vous’ sur France 5.

‘Et évidemment, moi j’étais viré pour avoir justement fait usage de ma liberté d’expression. En plus, viré pour des mots que je n’avais pas prononcés, c’est l’ironie du sort’, a-t-il indiqué.

A l’époque, l’ex chroniqueur de ‘On n’est pas couché’ est supposé avoir employé le mot ‘déportation’ en parlant des Français de confession musulmane.

‘Je n’avais pas parlé de déportation et le journaliste lui-même ne m’avait pas parlé de déportation, et il faisait une projection historique. Enfin bref, tout ça est ridicule’, dit-il.

‘Il y a eu une effervescence médiatique, je dirais une mise à mort symbolique, uniquement sur le mot’, regrette Eric Zemmour. ‘Personne n’est allé vérifier, il a fallu que le Figaro Vox interviewe le journaliste italien pour qu’il confirme qu’il n’y avait pas eu ce mot. Et après tout s’est enchaîné’.

Laisser un commentaire

Close