Close
Eric Zemmour et Sarah Knafo, « chemin vers l’Élysée – le déclic, confidence qui a tout changé

Eric Zemmour et Sarah Knafo, « chemin vers l’Élysée – le déclic, confidence qui a tout changé

Si Eric Zemmour s’est finalement décidée à se lancer dans la bataille de la présidentielle, conseillé par Sarah Knafo, la séduisante magistrate à la Cour des Comptes, c’est suite à la confidence d’un proche aujourd’hui décédé. Cela est perçu comme un déclic.

Son identité est précisée par Le Monde, qui dévoile les coulisses de la candidature de l’ancien polémiste de C News. Il n’aurait pas encore rassemblé les 500 signatures pour briguer le mandat présidentiel. Il en disposerait de 250.

Le proche qui aurait convaincu Eric Zemmour de se lancer est son meilleur ami Philippe Martel.

« Chef de cabinet d’Alain Juppé, le haut fonctionnaire a rejoint le Front national en 2013 comme directeur de cabinet de Marine Le Pen, avant d’estimer qu’elle ne serait jamais présidente de la République », précise la publication.

Ses idées politiques ont aussi été précisées.
Il serait convaincu par la théorie du « grand remplacement », familier de Renaud Camus.
Et d’après «Le Monde », son décès, en novembre 2020, a été un déclic.
Alors qu’il était à l’hôpital, il aurait assuré à Eric Zemmour, qu’il y avait bien « un chemin » pour lui vers l’Élysée.

« Sarah Knafo a assisté à ses obsèques. Aux côtés d’Eric Zemmour ».

Laisser un commentaire

Close