Close
Enrico Macias victime d’une escroque­rie – Il va perdre sa maison à Saint-Tropez

Enrico Macias victime d’une escroque­rie – Il va perdre sa maison à Saint-Tropez

Enrico Macias va finalement perdre la maison à laquelle il tient tant. Le tribu­nal a en effet rendu son verdict aujourd’hui.

Le chanteur a finalement été fixé sur son sort dans l’affaire l’opposant à la filiale luxem­­bour­­geoise de la banque islan­­daise Land­s­banki à laquelle il avait emprunté la somme de 35 millions d’euros pour effectuer des travaux dans sa maison de Saint Tropez.

« Il ne résulte pas du dossier que les emprunteurs ont été victimes de manoeuvres frauduleuses », en hypothéquant leurs biens auprès de Landsbanki Luxembourg, selon le tribunal correctionnel de Paris.

Les parties civiles avaient « nécessairement conscience de l’existence d’un risque » en souscrivant ces prêts litigieux, qui leur ont permis d’obtenir des fonds « que d’autres banques leur refusaient ».

La villa d’Enrico Macias à Saint Tropez va donc être saisie dans le cadre de cette affaire l’opposant à une société luxembourgeoise, qui l’avait fait « condamner » à verser 30 millions d’euros.

Le chanteur avait souscrit en 2007 un prêt hypothécaire et engagé sa villa de Saint-Tropez (Var) dans un montage financier complexe auprès d’une filiale d’une banque islandaise, Landsbanki Luxembourg, ayant fait faillite.
Par la suite, il a déposé plainte pour abus de confiance au Luxembourg contre les dirigeants de cet établissement.
La justice avait rendu sa décision dans cette affaire et l’a condamné à rembourser 30 millions d’euros.

Laisser un commentaire

Close