Close
Atteinte d’endométriose, Enora Malagré a choisi de se « faire retirer l’utérus »

Atteinte d’endométriose, Enora Malagré a choisi de se « faire retirer l’utérus »

Dans une interview accordée à « Paris Match », Enora Malagré confie avoir « pris la décision de se faire retirer l’utérus à cause de l’endométriose », une maladie chronique qui touche 1 femme sur 10, en âge de procréer.

L’endomètre est le tissu qui tapisse l’utérus.

Atteinte d’endométriose, l’animatrice a pris une décision radicale, celle de « se faire retirer l’utérus », a-t-elle annoncé dans les colonnes de Paris Match en kiosques ce jeudi 28 décembre.

«A l’époque de TPMP, j’ai fait jusqu’à trois fausses couches par an : ça m’a bouffé la vie », a-t-elle raconté.
Et de poursuivre : «Quand je suis en crise, je peux être HS pendant quarante-huit heures ».

La perspective de cette l’hystérectomie n’enchante pas la blonde au tempérament de feu. Avant de se livrer à ce sujet dans Paris Match, elle en parlait au printemps dernier au micro d’Europe 1, où elle disait qu’elle n’en pouvait plus de souffrir.

«Moi j’en suis à un tel stade qu’on commence à me parler à 36 ans d’hystérectomie. Je vous cache pas que ça me fait un peur et que psychiatriquement parlant envisager de ne plus avoir d’utérus à mon âge, déjà que c’est compliqué d’avoir des enfants, là ce serait la dépression », avait-elle déclaré.

Laisser un commentaire

Close