Close
Eric Zemmour lâché par Mylène C au mauvais moment, puni par sa femme

Eric Zemmour lâché par Mylène C au mauvais moment, puni par sa femme

Après des mois de dissensions conjugales, révélées par le magazine «Closer», Eric Zemmour serait lâché par son épouse, Mylène C, laquelle pour une fois ne l’accompagnerait pas devant les juges.

C’est ce 17 novembre que l’implosion du couple que forme l’ancien polémiste de «C News » et l’avocate qui partage sa vie depuis une quarantaine d’années pourrait sauter aux yeux.

Habituellement, cette spécialiste du droit des faillites est une épaule pour le père de ses enfants face aux juges. Mylène C, l’avait accompagné au tribunal en septembre 2015.

Mais aujourd’hui, elle devrait briller par son absence au tribunal correctionnel de Paris où son mari est attendu suite à une accusation de provocation à la haine raciale pour ses propos tenus le 29 septembre 2020 sur C News.
««Ils n’ont rien à faire ici, ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs, c’est tout ce qu’ils sont, il faut les renvoyer et il ne faut même pas qu’ils viennent », avait-il lancé à propos sur des mineurs isolés.

Celui qui partagerait la vie de Sarah Knafo, sa séduisante conseillère, a insisté sur le fait que les mineurs isolés sont « des voleurs, des assassins, des violeurs ».
Cette décision est attendue puisqu’elle peut être accompagné de peine d’inéligibilité, ce qui pourrait le priver d’une campagne présidentielle.
«Cela est prévu par les articles 24 et suivants de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse », a expliqué un avocat.

Laisser un commentaire

Close