Close
Emmanuel Macron : l’ado qu’il recadré vit un véritable cauchemar

Emmanuel Macron : l’ado qu’il recadré vit un véritable cauchemar

L’ado qu’Emmanuel Macron avait recadré, pour avoir tenté de faire le malin, lors des commémorations du 18 juin 1940 au Mont-Valérien, vit un cauchemar.

Le collégien avait appelé le président de la république « Manu ».

« Non, ça tu ne peux pas. Non, non, non » lui avait alors répondu le chef de l’Etat. Tu es là dans une cérémonie officielle. Tu te comportes comme il faut. Donc tu peux faire l’imbécile, mais aujourd’hui, c’est la Marseillaise, le chant des partisans, donc tu m’appelles “Monsieur le président de la République” ou “Monsieur”. D’accord ? Voilà ».

« Et tu fais les choses dans le bon ordre. Le jour où tu veux faire la révolution, tu apprends d’abord à avoir un diplôme et à te nourrir toi-même, d’accord ? Et à ce moment-là, tu pourras donner des leçons aux autres », a conclu Emmanuel Macron.

Et depuis cette séquence relayée partout, le jeune homme est devenu la risée de ses camarades de classe, affirme sur son compte Twitter, Camille Crosnier, journaliste officiant à la rédaction de Quotidien.

« Coucou Emmanuel Macron et l’Elysée, vous savez que je viens de voir le jeune garçon à son collège et qu’il est bien mal car tout le monde se moque de lui ?, a-t-elle déclaré. II vient de rentrer chez lui, ne veut parler à personne, il a même peur que ça lui porte préjudice pour le lycée. Bonne journée. »





Laisser un commentaire

Close