Close
Emmanuel Macron et Dominique Strauss-Kahn, des rencontres discrètes ?

Emmanuel Macron et Dominique Strauss-Kahn, des rencontres discrètes ?

Si Dominique Strauss Kahn fait montre de discrétion en politique, en coulisse, il reste très actif.

Aussi, l’ex patron de FMI désormais installé au Maroc semble avoir choisi son camp pour la présidentielle de 2017.
Il roulerait pour Emmanuel Macron selon l’Express, qui nous apprend que les deux ex ministres de l’économie se seraient rencontrés, grâce à Ismael Emelien.

Ce dernier est entré en politique en 2006, lors de la campagne de Dominique Strauss Kahn pour la primaire socialiste jusqu’à l’affaire du Sofitel, à l’origine des déboires de l’ex d’Anne Sinclair.
Il est aujourd’hui le bras droit d’Emmanuel Macron.

En octobre dernier, Ismael Emelien se confiait sur les deux hommes dans les colonnes de l’Express.

«Entre eux, il y a une estime et un respect réciproques (…) Ils partagent la même analyse de l’importance de la relation franco-allemande. Le concept d’égalité réelle (défendu par Macron), DSK l’avait développé dans une note de la Fondation Jean-Jaurès en 2004. DSK apprécie d’avoir quelqu’un qui porte ses valeurs », expliquait-il.

Un ami commun des deux hommes politiques conforte ce propos : « Comme DSK, Macron est l’un des rares à pouvoir expliquer le monde à la France et la France au monde ; tous deux sont dotés d’une grande intelligence et d’une capacité de séduction. Mais la différence, c’est que DSK était très soucieux du parti ».





Laisser un commentaire

Close