Close
Emmanuel et Brigitte Macron, ça se complique – cet événement redouté fin mars

Emmanuel et Brigitte Macron, ça se complique – cet événement redouté fin mars

S’il est chose qui angoisse sérieusement Emmanuel et Brigitte Macron, ainsi que leurs collaborateurs, ce serait la manière dont les Français se plieront au couvre-feu à 18 heures après le changement d’horaire estival.

«Ça risque de devenir compliqué », a confié un proche du couple présidentiel à France Inter, évoquant au passage une intenable pression qui ne cesse de monter.
Un conseiller ministère qui se livre sous couvert confirme cette angoisse de l’Elysée.

« Les longues soirées d’hiver à la maison, ça passe. Mais quand vient le printemps, ça casse », a-t-il ajouté.
Ce sujet est pris au sérieux dans les hautes sphères et dans les ministres, en particulier celui de la santé.

«Le ministère de la Santé étudie sérieusement la question. Ça risque de devenir compliqué », reconnait un proche d’Emmanuel et Brigitte Macron.

Une solution pourrait s’imposer, celle de repousser le couvre-feu, afin de permettre aux Français de récupérer l’« effet apéro ».
Pour gérer la pression, le président de la république a recours à une méthode radicale : la boxe.

« il échange souvent des coups avec un autre officier de sécurité. Autant dire qu’Emmanuel Macron a bien décidé de rendre sportif son quinquennat », a indiqué Closer.

La passion de la boxe du président avait déjà été évoquée par l’ancien boxeur Samir Machrouh sur le plateau de BFM Sport.

«Je l’ai trouvé dynamique, entreprenant. Il n’a pas hésité à mettre les gants, expliquait l’ancien boxeur. Il a une droite lourde ! C’était du plaisir. Je pense que le président a apprécié. Il a gardé le sourire pendant toute l’activité. On a échangé quelques mots. Je l’ai trouvé très sympa. Très proche des sportifs ».

Laisser un commentaire

Close