Close
Emma Smet dépitée, après Kylian Mbappé, la voilà encore une bouleversante accusation

Emma Smet dépitée, après Kylian Mbappé, la voilà encore une bouleversante accusation

En plus de la distance avec Kylian Mbappé et Achraf Hakimi avec lesquels elle avait pris du bon temps à Paris, Emma Smet fait face à une horrible accusation. C’est en lien avec un projet.

Au printemps dernier, le magazine Public a assuré des liens étroits entre la séduisante actrice de 25 ans et l’attaquant du PSG.
Malgré leur rupture brutale, ils seraient restés amis.

Ils ont d’ailleurs été repérés peu de temps après leur séparation en compagnie d’autres copains en train de s’éclater au Parc Astérix.
« Ceux qui pensent qu’on ne peut pas rester ami avec un ou une ex en seront pour leurs frais ! », rapportait le magazine.

Leur amitié ne semble pas avoir résisté à l’emprise du temps.
Emma Smet, qui partage désormais la vie d’un acteur, n’a plus été repérée au Parc des princes pour les matchs du PSG depuis des mois.
Et en plus de cet petit tracas, la fille de David Hallyday est ciblée pour son partenariat avec Falconeri, un marque spécialisée dans les vêtement en cachemire.
A la suite de cette collaboration, elle a reçu sur sa page Instagram un message de PETA, une association de protection animale, qui évoque la cruauté du cachemire.
«Les chèvres sont terrifiées et souffrent à l’agonie lorsqu’elles se font arracher les poils, frapper à coup de marteau et trancher la gorge au couteau, tout cela pour des pulls et des écharpes en cachemire », déclare Mathilde Dorbessan, chargée de communication auprès des entreprises pour PETA France. « PETA appelle toutes les enseignes à suivre le bon exemple de H&M et d’ASOS en renonçant au cachemire et demande aux consommateurs de laisser dans les rayons tout article produit par la souffrance. ».
Emma Smet n’a pas commenté cette allégation.

Laisser un commentaire

Close