Close
Elsa Zylberstein, La France, un pays qui évolue lentement

Elsa Zylberstein, La France, un pays qui évolue lentement

Invitée ce week-end de ‘Soir 3’ présenté par Francis Letellier sur ‘France 3’, Elsa Zylberstein n’a pas évoqué sa relation avec Arnaud Montebourg, comme elle l’avait fait sur le plateau de ‘On n’est pas couché’, mais ‘Le mariage pour tous’, ou encore ‘l’antisémitisme’.

La comédienne qui incarne Natalie Wood sur les planches du théâtre de Paris, dans une pièce baptisée « Splendour », explique tout d’abord avoir l’impression que la France est ‘un pays où l’on évolue très lentement’.

‘C’est le seul pays où il y a autant de manifestions contre le mariage pour tous alors qu’en Amérique ou en Angleterre tout ça a été assez rapide’, rappelle-t-elle.

‘C’est un pays, j’ai l’impression, assez conventionnel et qui a du mal à faire bouger les lignes’, a estimé celle qui serait séparée depuis cet été d’Arnaud Montebourg, l’ex ministre du redressement productif, après un an de relation.

Elsa Zylberstein avoue avoir été choquée par tant de manifestations, tout en rappelant qu’elle tient à ‘respecter la liberté de chacun’.
L’attentat de la rue Copernic et l’antisémitisme n’ont pas manqué d’être évoqués sur le plateau de ‘Soir 3’.

Elle confirme comme credo ‘la tolérance’, ‘quelque soit les religions ou les non religions’.

‘Je suis un petit peu anti-religion en fait vu tout ce qui se passe et je n’ai pas été élevée très religieusement, même pas du tout’, confie-t-elle. Je suis juste choquée et même écœurée de ce qu’il se passe en ce moment, comme tout le monde’.

Laisser un commentaire

Close