Close
« Elle devait être consternée », Carole Bouquet émue par la mort Elizabeth II

« Elle devait être consternée », Carole Bouquet émue par la mort Elizabeth II

Tourmenté par la mort de sa grand-mère Elizabeth II, le prince William, héritier du trône britannique, devrait sans doute partager l’hommage rendu par Carole Bouquet à la souveraine de 96 ans.

D’après l’illustre actrice, la reine devait être consternée par l’état du monde qu’elle a laissé, elle qui a vécu la seconde guerre mondiale.

« Quelqu’un comme elle, qui a vécu la Seconde guerre mondiale, devait être consternée de voir le monde d’aujourd’hui », a déclaré Carole Bouquet, évidemment émue de la disparition de la reine Elizabeth II.
«C’est l’un des derniers témoins de ce qui s’est passé durant la deuxième guerre mondiale », indique Carole Bouquet lors de son passage dans l’émission présentée par Thomas Sotto et Julie Vignali sur France 2.

À l’issue de la seconde guerre mondiale, « on a fait la déclaration des droits de l’homme, qu’on allait vers plus de démocratie. Or les guerres sont en train de revenir, de façon plus barbare (…), l’état de la planète ne va mieux du tout », a déploré l’actrice.
Ses propos seraient sans doute partagés par le prince William, qui a rappelé que le but désormais serait de défendre les valeurs défendues par sa grand-mère, lorsqu’il est apparu aux côtés de son épouse, le prince Harry et Meghan Markle, devant le château de Windsor samedi 10 septembre.
Les Sussex et les Cambridge se sont recueillis devant les fleurs déposées en hommage à la reine.

Laisser un commentaire

Close