Close
Elizabeth II inquiète pour son mari, cap sur Sandringham pour le réconforter (photo)

Elizabeth II inquiète pour son mari, cap sur Sandringham pour le réconforter (photo)

Alors que beaucoup la disent très affaiblie par la maladie, Elizabeth II a été repérée avec son mari, le prince Philip à dos de cheval. Ils s’octroyaient une petite promenade dans les bois de leur immense domaine de Sandringham dans le Norfolk.

Après le magazine australien New Weekly, c’est autour de «Closer» de rassurer sur son état, rappelant à cette occasion qu’elle est « toujours la reine des rênes ».
«Ce n’est pas parce qu’elle a 92 ans qu’Elizabeth II se bride.

Aussi à l’aise sur le trône du royaume britannique que sur la selle d’un cheval, la souveraine continue de ‘s’adonner sans complexe au sport équestre », indique le magazine people.

Et c’est une belle occasion pour elle de garder le pied à l’étrier et de rester en forme.
« Et ça marche ! A l’âge où certains ou certaines seraient déjà gaga, Elizabeth II est plutôt dada ».
Point de Vue expliquait la raison pour laquelle Elizabeth II aurait voulu que le prince Harry et son épouse, Meghan Markle, s’installent à Sandringham.

A la base, la reine aurait aimé que son petit-fils préféré s’installe à York Cottage, situé dans le parc de Sandringham, l’une des deux demeures privées de la reine.

Cette installation présentait l’avantage que les jeunes époux soient à proximité de la résidence actuelle du duc d’Edimbourg, l’époux de la reine Elizabeth II. Il serait très affaibli.
Le mari de la reine entendrait passer ses dernières années à Wood Farm, sur le domaine de Sandringham.





Laisser un commentaire

Close