Close
Edouard Philippe et Edith débusqués à Paris, envie de l’Elysée, ils font l’unanimité

Edouard Philippe et Edith débusqués à Paris, envie de l’Elysée, ils font l’unanimité

Même si Edouard Philippe ne pense pas forcément à la présidentielle, sa cote de popularité pour le pousser à aller de l’avant, aidée par Edith, la mère de ses trois enfants avec laquelle il a été repéré dans les rues de Paris.

Les photos sont à découvrir dans le dernier numéro de Voici, où il est question surtout de ses ambitions présidentielles.

L’ancien ministre est perçu comme un successeur potentiel à Emmanuel Macron par les sondages.

Edouard Philippe se balade souvent avec sa femme, apparue non masquée, dans les rues du IX arrondissement où ils sont installés lorsque l’ancien premier ministre ne rejoint pas le Havre dont il est maire.

« Il fait les courses et discute avec les habitants du quartier, en toute simplicité. Accessible et sympa, un peu comme Jacques Chirac, Edouard semble faire l’unanimité. Un plébiscite quotidien qui pourrait lui donner rapidement des envies de l’Elysée ».

Si l’ancien premier ministre devait se présenter à la présidence, ce serait pour se venger d’un proche d’Emmanuel Macron, qui aurait moqué sa récente prise de parole dans le JDD.
Il expliquait avoir refusé se présenter à la mairie de Paris pour des raisons familiales, relayait «Le Canard Enchainé».
Et cette confidence aurait suscité un commentaire d’un proche du chef de l’État dont l’identité n’a pas été précisée.

«Il dit ne pas avoir concouru à la Mairie de Paris parce que ses enfants ne voulaient pas, ça les emmerdait… Cela rappelle Jacques Delors, qui a renoncé
à être candidat à la présidentielle en 1995 parce que madame et
sa fille, Martine Aubry, ne voulaient pas », a glissé un intime dont le propos était repris par l’hebdomadaire satirique.
« Moralité : quand on a cette ambition-là, on ouvre une
épicerie, on ne prétend pas gouverner un pays. ».

Laisser un commentaire

Close