Close
DSK comparé à Clemenceau par Dodu la Saumure

DSK comparé à Clemenceau par Dodu la Saumure

Dominique Alderweireld, « Dodu la Saumure », revient sur ses liens avec DSK lors d’un entretien avec VSD, où il est question de l’affaire du Sofitel. Ce propriétaire de plusieurs établissements de nuit affirme à cette occasion qu’il n’y a jamais eu de parties fines au Carlton.
« Ce dossier est une complète ineptie. Je connais presque tous les protagonistes. Et il n’y a jamais eu de parties fines au Carlton. Dominique Strauss-Khan n’ y a jamais été de sa vie. Tout le monde le sait. Et moi, je n’ai aucun lien avec lui. J’aurais bien aimé le connaître », affirme Dominique Alderweireld, s’estimant dénigré dans cette affaire.
« On a même dit que j’ai envoyé des filles mineures et droguées à DSK. N’importe quoi », dit-il, assurant par ailleurs que l’ancien patron du Fond Monétaire International ne devait pas ignorer qu’il avait affaire à des prostituées.
« Je pense que Dominique Strauss-Khan n’est pas un imbécile. Il devait se douter que les filles étaient payées. Mais à ce moment là, on pourrait inculper cent milles personnes. Je côtoie le milieu de BTP depuis quarante ans, ce n’est pas toujours des filles, parfois des repas gastronomiques. Pour attirer les clients, ils ne vont pas les inviter au Mc Do », dit-il, évoquant ensuite un montage dans le volet lillois de l’affaire DSK.
« D’après moi, il y a certainement une volonté politique qui vient de la droite et de la gauche. Il y a eu un emballement que personne n’a contrôlé », poursuit-t-il, mesurant cependant ses propos, en confirmant qu’il ne « s’agit pas d’une affaire d’état ».
Et de rappeler que Clemenceau ne fréquentait que les bordels.
« On aurait peut-être perdu la grande-guerre, si on l’avait mis en examen », souligne-t-il.

Laisser un commentaire

Close