Close
DSK et Anne Sinclair ne font pas peur à Ariane Chemin et Raphaëlle Bacqué

DSK et Anne Sinclair ne font pas peur à Ariane Chemin et Raphaëlle Bacqué

Ariane Chemin et Raphaëlle Bacqué, co-auteurs de « Les Strauss-Kahn », sur Anne Sinclair et DSK, n’ont pas peur de l’ex patron du Fond Monétaire International.

Lors d’un entretien avec « Le Point », le mari d’Anne Sinclair avait ciblé les deux journalistes du « Monde », qui viennent de réagir à cette attaque via communiqué publié par « le Monde », où elles rappellent qu’aucune poursuite contre elles n’a été engagée.
«Nous ne sommes pas étonnées que notre livre n’ait pas plu à Dominique Strauss-Kahn ni à ceux qui ont participé à son ‘système’ », rappellent-elles.
«Nous avons cependant estimé légitime d’enquêter sur un homme qui n’avait jusque-là jamais évité la médiatisation sur son couple et sa vie personnelle, et était un présidentiable sérieux », font savoir Ariane Chemin et Raphaëlle Bacqué, qui précisent que pour les besoins de leur livre, elles ont « interrogé toux ceux qui l’avaient côtoyé depuis trente ans. Notre récit prend fin lorsqu’il sort du champ politique, après l’affaire du Sofitel de New York ».
Et de rappeler que DSK n’a jamais «contesté précisément jusqu’ici les faits rapportés et qu’à notre connaissance, il n’a engagé à ce jour aucune procédure judiciaire contre nous ».
Lors d’un entretien avec « Le Point », DSK avait évoqué « Les Strauss-Kahn ».
«Les auteurs ont ramassé tous les ragots qui circulent sur mon compte depuis des années – faux pour la plupart », confie-t-il.
«Elles ont inventé des scènes, additionné des pseudo-confidences, repris la chronique des vieilles affaires dans lesquelles j’ai été soupçonné ou poursuivi mais sans insister sur le fait que j’ai toujours été innocenté ».
«Certains font du commerce avec ce type de reconstitutions et d’affabulations. J’entends bien des discours moraux à mon sujet, mais ces comportements-là sont-honorables ? », s’interroge-t-il.





Laisser un commentaire

Close