Close
Doria Tillier, ridicule, artificiel, elle évoque un souvenir mémorable à Cannes

Doria Tillier, ridicule, artificiel, elle évoque un souvenir mémorable à Cannes

Au micro de Philippe Vandel, dans le cadre de son émission «Culture Médias », sur Europe 1, Doria Tillier n’évoque pas sa vie sentimentale, mais se rappelle de sa première montée des marches au Festival de Cannes dont elle officiera cette année en qualité de maitresse de cérémonie.

La complice de Nicolas Bedos s’est sentie un peu ridicule la première fois. Elle évoque un souvenir mémorable alors qu’elle officiait à l’époque en qualité de Miss Météo du Grand Journal, où elle a succédé à Solweig Rediger-Lizlow. Elle quitte l’émission, au bout de deux saisons, en juin 2014.

« Je trouvais ça un peu ridicule, très artificiel », dit-elle à propos de sa première montée des marches du festival de Cannes.

« Quand on est arrivé sur ce tapis rouge, il y avait cette musique… Et c’est vrai que la magie a opéré. Parfois, les choses sont artificielles, mais elles fonctionnent quand même. On ne peut pas contredire son émotion », explique par ailleurs celle qui serait officiellement célibataire depuis la fin de son histoire avec Nicolas Bedos.

« Le plus drôle c’était le décalage entre moi, deux minutes avant où j’étais très énervée et juste après où j’avais envie de recommencer », a par ailleurs expliqué Doria Tellier.

Laisser un commentaire

Close