Close
Dominique Tapie expulsée de son appartement, le geste de Jean-Louis Borloo

Dominique Tapie expulsée de son appartement, le geste de Jean-Louis Borloo

Solidaire des dettes de son mari, Dominique, la veuve de Bernard Tapie, est contrainte de quitter l’appartement de 90 m2 situé rue Grenelle et hérité de sa grand-mère. Elle devrait le quitter fin février. Jean-Louis Borloo s’est porté à sa rescousse.

« Le temps est venu pour les héritiers d’accepter ou non la dette. Mais, même en cas de refus, Dominique Tapie, condamnée solidairement en 2015, devra rembourser la dette, soit près de 600 millions d’euros », rapporte le magazine Paris Match, qui affirme qu’elle n’a pas été protégée par son mari.

Et sans un ange gardien, Jean-Louis Borloo, Dominique Tapie serait aujourd’hui sans toit. «On ne laisse pas tomber la femme d’un pote », dit-il demandant le respect de l’intimité du clan endeuillé.

« Les nuits sont trouées, l’appétit perdu. C’est ce que confie les proches autorisés à parler », glisse la publication.

« Dominique est vaillante, elle tente d’être philosophe, dit qu’il faut tout recommencer à zéro, mais c’est un cauchemar », confie sa meilleure amie. Tout est parti en fumée ».
Paris Match confirme que Dominique Tapie dévoilée dans les rues de Paris en balade avec son chien est contrainte de quitter un appartement que sa grande-mère lui a légué.
Elle déménagerait avant fin février.

Laisser un commentaire

Close