Close
Dominique Desseigne et Rachida Dati, la bataille judiciaire reprend

Dominique Desseigne et Rachida Dati, la bataille judiciaire reprend

De la guerre que se livrent Dominique Desseigne et Rachida Dati, Closer y revient dans son édition du 10 octobre, où il est rappelé que l’homme d’affaires a été reconnu comme le papa de la petite Zohra.

Le tribunal de grande instance de Versailles en effet estimé cette semaine que Dominique Desseigne était le père de Zohra.

‘Celui-ci ayant refusé le test génétique de paternité, le tribunal a statué sur les autres éléments fournis par l’ex-ministre’, rappelle le magazine ‘Closer’.

‘Mardi, la justice a condamné Dominique Desseigne à verser une pension alimentaire de 2500 euros par mois jusqu’à la majorité de l’enfant avec effet rétroactif à compter de décembre 2013’, est-il rappelé.
L’ex garde des sceaux touchera donc 25 000 euros d’arriérés pour l’éducation de sa fille.

L’homme d’affaires se dit pour sa part ‘ni déstabilisé ni accablé’ et ‘fera un recours’.
La guerre est donc loin d’être terminée.

Voici avait révélé l’identité du papa de la fille de Rachida Dati en 2009 au détour d’un article relatant une soirée organisée par l’ex garde des sceaux le 31 janvier 2009.
Et parmi les invités, il y avait Dominique Desseigne, et ses deux enfants, Alexandre et Joy.

A l’issue de la soirée, les passants « qui ont assisté aux ‘au revoir’ sur le trottoir n’ont pas manqué de remarquer la proximité entre la ministre de la Justice et les enfants Desseigne ». « A l’évidence, Zohra a bel et bien un papa », conclut Voici.

Laisser un commentaire

Close