Close
Dolores O’Riordan était maniaco-dépressive

Dolores O’Riordan était maniaco-dépressive

Dolores O’Riordan, la chanteuse de The Cranberries, décédée le 15 janvier à l’âge de 46 ans, faisait des confidences sur ses ennuis de santé en mai dernier, et révélait souffrir de bipolarité.

Cette confidence, la chanteuse l’avait faite dans les colonnes du « Metro Journal UK », et donnait même des détails précis sur le mal qui la rongeait.

«Tu peux être extrêmement sombre et déprimée, perdre l’intérêt dans les choses que tu aimes faire, puis devenir super maniaque. Quand tu es maniaque, tu ne dors pas et deviens paranoïaque. Alors je suis sous traitement pour m’aider à gérer ça », détaillait-elle.

Le site Top Santé précise que cette terrible maladie touche « 1 à 2% de la population ».
Elle est aussi appelée « psychose maniaco-dépressive ».

En plus de cette bipolarité, la chanteuse avait aussi dû composer avec de nombreux drames durant sa vie, dont une grave dépression, consécutive à la disparition de son père, victime d’un terrible accident de moto, et de sa belle-mère.

«Il y a des moments où j’ai lutté pour vivre, les décès de mon père et de ma belle-mère ont été très difficiles à gérer pour moi, je pense que la dépression, qu’importe sa cause, est l’une des pires choses à vivre. Néanmoins, j’ai eu beaucoup de joie dans ma vie surtout avec mes enfants, vous savez la vie est faite de hauts et de bas », avait-elle déclaré dans les colonnes de Irish News.

Elle précisait aussi avoir été abusée sexuellement de 8 à 12 ans, un terrible drame à l’origine de ses troubles alimentaires.





Laisser un commentaire

Close