Close
Doc Gynéco, violences conjugales, cinq mois de prison, son explication aux juges

Doc Gynéco, violences conjugales, cinq mois de prison, son explication aux juges

Doc Gynéco a finalement été fixé sur son sort après avoir frappé sa femme. Il a été condamné à cinq mois de prison avec sursis.

En mars dernier, le chanteur a été interpelé et placé en garde à vue pour violences conjugales, suite à une accusation portée à son encontre par sa femme dont l’identité n’a pas été précisée.

L’ancien chroniqueur de Touche pas à mon poste l’aurait frappée au visage. Et dans la foulée, elle aurait été conduite à l’hôpital.

À l’époque, «Le Parisien » précisait que l’enquête avait été confiée au commissariat du XVIIIe arrondissement de Paris.

Et un peu plus de mois plus tard, le rappeur a été fixé sur son sort.
Il est condamné à 5 mois de prison avec sursis et 2000 euros d’amende après avoir « reconnu les faits ».

Il n’a d’ailleurs pas cherché à « les minimiser ».
D’après le blog de Jean-Marc Morandini, qui rapporte cette information confirmée par ailleurs par « Le Parisien », l’ancien pote de Cyril Hanouna, de devra respecter plusieurs obligations, dont celle d’être soigné ainsi que l’interdiction d’entrer en contact avec la victime.

Laisser un commentaire

Close