Close
Doc Gynéco victime de menaces

Doc Gynéco victime de menaces


Quelques semaines avant la sortie de son album ‘Peace Maker’, attendu les bacs pour le 17 novembre, Doc Gynéco confie dans le cadre d’un entretien accordé au journal Le Parisien qu’il a déjà reçu des menaces.

Celles-ci seraient liées à son engagement politique et son soutien au président Nicolas Sarkozy.

‘Je n’en veux à personne. Même pas à Ségolène Royal. Même si cette chanson, ‘Céleste ‘, lui est une réponse chantée. Lorsqu’elle a dit au stade Charléty Doc Gynéco n’est pas Victor Hugo, j’ai trouvé ça marrant sur le moment’, confie Doc Gynéco au journal Le Parisien. ‘. En revanche, à la suite de cette déclaration, on m’a fait des menaces, on m’a regardé de travers, puis on m’a agressé verbalement. Elle n’avait pas à s’en prendre à moi comme ça en provoquant cette violence gratuite’, dit-il.

Laisser un commentaire

Close