Close
DMX condamné pour rupture de contrat

DMX condamné pour rupture de contrat

DMX a été condamné par la cour supérieure de Manhattan pour rupture unilatérale de contrat.



De son vrai Earl Simmons, le rappeur devrait verser 242.000 dollars à la société Amusing Diversions, spécialisée dans la commercialisation d’accessoires pour chiens. Cette société américaine reprochait au rappeur de ne pas avoir vanté ses produits lors de ses concerts conformément à ses obligations contractuelles. Il est également accusé d’avoir fait la promotion des produits d’une marque concurrente.





Laisser un commentaire

Close