Close
Dimitri Rassam « traumatisé » à vie, l’attitude folle de Carole Bouquet

Dimitri Rassam « traumatisé » à vie, l’attitude folle de Carole Bouquet

Si Charlotte Casiraghi a vécu le cauchemar durant son enfance, c’est aussi le cas de son fiancé, le producteur Dimitri Rassam qui a été maintenu dans l’ignorance de la mort de son père, par sa mère, Carole Bouquet. Il ne l’a appris qu’un an plus tard.

Bunte a évoqué le passé trouble du producteur de 37 ans, qui a perdu son père très jeune, à l’âge de 3 ans.
Et sa mère Carole Bouquet a refusé de lui en parler. Elle lui avait caché cette « triste nouvelle durant un an ». Elle a été forcée de lui dire la vérité.
Ce propos, l’actrice le confirmait elle-même lors d’un entretien accordé à Psychologies, où elle rappelait que son mari est mort très jeune des suites d’une crise cardiaque, une disparition perçue comme une déflagration.

Le décès de son mari, l’actrice l’avait apprise le soir. Ce jour là, elle avait emmené mon fils « toute la journée visiter un home d’enfants, c’était avant le téléphone portable, j’étais injoignable… C’est inracontable ».

Et elle reconnait avoir fait une chose très folle. Elle n’a rien dit à celui qui allait devenir le fiancé de Charlotte Casiraghi, qui n’a d’ailleurs pas assisté à l’enterrement de son père.
Il faut dire qu’il avait trois ans à l’époque.

«Un an plus tard, mon fils, lors de l’anniversaire d’un de ses copains, a réclamé son père en hurlant : « Je veux mon papa ! » C’est là que j’ai réalisé, que je me suis dit : « Mais qu’est-ce que j’ai fait ? », s’est-elle rappelée.





1 comment

  1. RIMBERT says:

    Et alors ! !!! Parce qu’il s’appelle MR OU Me ils doivent avoir des passes droits????C’est offusquant .Priorité aux Urgences vitales ! !!Princesse où pas.

Laisser un commentaire

Close