Close
Dieudonné « snobe » Benoît Duquesne

Dieudonné « snobe » Benoît Duquesne

Dieudonné a décidé de snober les médias français confirme-t-il lors d’un entretien avec « Femme de chambres ».

Visé par les menaces ces derniers jours, portées notamment par le ministre de l’intérieur Manuel Valls, l’humoriste a décidé de ne plus s’exprimer dans les médias français, qualifiant les journalistes français « de marionnettes » du système en place.

Et de citer en exemple, Benoît Duquesne, « le rédacteur en chef de Complément d’enquête », l’émission de « France 2 ».

« Je l’ai eu au téléphone pendant environ 30 minutes, avant la diffusion de son émission (le 19 décembre, ndlr). Il m’a dit qu’il voulait bien m’inviter en plateau. Ce à quoi j’ai répondu : « Tout ce qui est montage ne m’intéresse pas », dit l’ancien complice d’Elie Semoun. « Si ce n’est pas en direct, je n’y vais pas ! Ou alors, c’est la réciprocité : ils me filment ; mes caméras les filment et puis chacun fait son émission. Duquesne m’a alors dispensé « une leçon de journalisme, d’honnêteté et d’intégrité » se souvient Dieudonné.

« A la fin, je lui demande quel est mon intérêt de passer dans son émission ? Là, il me répond : « Eh bien, vous passerez dans une émission de qualité. C’est vrai que vous n’avez pas besoin de nous, Dieudonné – j’en suis parfaitement conscient ! -, mais il s’agit quand même d’une émission qui possède une aura de prestige et de sérieux dans sa réalisation », explique-t-il.

« Il a donc essayé de se faire le commercial de son imposture. Non seulement, cet homme est un menteur mais il ignore qu’il appartient à un système en train de disparaître », dit-il.





Laisser un commentaire

Close