Close
Dieudonné s’autocensure pour apaiser les tensions

Dieudonné s’autocensure pour apaiser les tensions

Dieudonné a tenté d’apaiser les tensions après avoir été visé par une plainte pour apologie de terrorisme suite à des propos diffusés sur sa page Facebook.

’Sachez que ce soir, en ce qui me concerne, je me sens Charlie Coulibaly’, avait écrit l’ex complice d’Elie Semoun, en référence à Amedy Coulibaly, l’auteur de la tuerie dans une boutique Casher de la porte de Vincennes et d’une policière municipale.

D’après le site ‘Quenel Plus’, l’intéressé serait prêt à franchir une nouvelle étape pour faire la paix avec la communauté juive, souvent visée dans ses spectacles.
Il aurait promis de se soumettre à certaines obligations lors de ses spectacles en Suisse.
‘La Suisse est un pays où la liberté d’expression est mieux protégée qu’en France’, écrit-il.

‘Dans les circonstances exceptionnelles que nous connaissons, la municipalité de la ville de Lausanne m’impose des obligations de sécurité supplémentaires’, a-il déclaré.
‘Considérant la manière, certes unilatérale mais pacifique, de me contraindre à ces nouvelles charges, je souhaite rassurer plus encore les autorités lausannoises en m’imposant spontanément une nouvelle interdiction’, poursuit Dieudonné.

Il affirme s’engager à bannir certains mots de ses spectacles. ‘Juif, Shoah, camp de concentration, Auschwitz-Birkenau, Patrick Cohen, Pascal Elbe et ananas’, a-t-il fait savoir.

Laisser un commentaire

Close