Close
Dieudonné poursuivi pour injures raciales

Dieudonné poursuivi pour injures raciales

Dieudonné poursuivi pour  injures raciales
Dieudonné poursuivi pour injures raciales

L’étau semble se resserrer autour de Dieudonné et pour cause ! L’humoriste français a été renvoyé devant le tribunal correctionnel de Paris pour « injures raciales » pour avoir remis sur la scène du Zénith le 26 décembre « le prix de l’infréquentabilité » à Robert Faurisson.

Le parquet de Paris avait ouvert une enquête préliminaire le 29 décembre,  après que l’humoriste eut accueilli sur la scène du Zénith à Paris M. Faurisson.

Au terme de l’enquête, le parquet de Paris a « engagé des poursuites pénales à l’encontre de Dieudonné  des chefs d’injures commises à l’encontre d’un groupe de personne à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, en l’espèce des injures antisémites ».

Le procès est prévu devant la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris le 5 mai à 13H30.

2 comments

  1. Voila comment il aurait fallu nommé l’article :
    « L’acharnement judiciaire continue » ou bien
    « Comment écarter un humoriste qui se présente aux élections européennes et qui devient politiquement dangereux car les partis politiques sérieux se font rare sur la scène politique ? »

    En faisant cela, beaucoup de gens pensent que Finalement Dieudonnée n’a pas totalement tort, et cela justifie son combat.
    De plus, contrairement a ce qu’on peut pensé, Dieudonné se sert de tous ça pour :
    – faire parler de lui…. et ça marche , les gens s’intéressent à lui, à son spectacle et à la diabolisation qu’il y a autour de lui …du coup ça le dédiabolise car les gens se rendent bien comptent que c’est pas normal tout ça.
    – il se sert de l’actualité et de son actualité pour écrire ses spectacles , ca lui amène donc de l’eau a son moulin. Il n’y a qu’à voir ses spectacles pour comprendre, tout est lié.

    Tout cela lui sert donc artistiquement et politiquement.

  2. S’il fallait faire un choix, quelle face du métissage devrions-nous sauver : l’angélisme stérile ou l’abomination extrémiste ?
    Pas d’alarmisme, n’ayez crainte, la troisième possibilité, celle de la nuance, du bon sens, de la majorité et de la moyenne prévaut sur tout positionnement de société.
    Quand l’espace politique devient le révélateur d’une construction morale articulée par une histoire parfois repentante, souvent sélective et un ressentiment ne différenciant pas l’intime de l’universel, on peut légitimement s’attendre à une guerre civile passive qui ne porte pas son nom.
    Faire des diagnostics c’est le sport national. Là où l’on cherche une raison idéologique on peut trouver des solutions pathologiques. Mais sous les projecteurs peu importe les victimes, seuls comptent les bénéfices.
    Quant à Dieudonné, qui il est n’est pas la question, ce qu’il est, voilà la réponse.
    La suite :
    http://souklaye.wordpress.com/2009/03/22/16-mesures-mon-chargeur-est-surcharge-indigestion-d’integration/

Laisser un commentaire

Close