Close
Diam’s, prison, projet compromis, inattendue réplique (photo)

Diam’s, prison, projet compromis, inattendue réplique (photo)

En mars dernier, un magazine people avait inquiété en livrant un angoissante nouvelle sur Diam’s dont le bonheur en France est supposé avoir été gâché. Elle répond enfin à cette rumeur.

Le magazine Public affirmait que l’ex-rappeuse risquerait un an de prison et 15000 euros d’amende à cause d’une irrégularité administrative dans le lancement de son agence de voyage spirituel, Hégire voyages.

« Pour avoir une agence de voyage en France, il faut obtenir un numéro d’immatriculation, ce qui n’est pas le cas de Hégire voyage », glissait une source infirmée, allant jusqu’à reprocher Diam’s d’un défaut assurance « responsabilité civile pour couvrir ses clients en cas de problème physique ou matériels à l’étranger, et pas non plus de garanties financières ».

Mais cette accusation se dégonfle après que Diam’s a partagé « un mug » aux couleurs de son agence, une manière d’annoncer l’ouverture prochaine de son agence alors que l’Arabie saoudite prévoit l’ouverture de ses frontières pour 21 juin.

Ce pays où Diam’s est installé a été relativement épargné : 411 décès et 76 726 cas confirmés.
Les voyages spirituels pourraient donc être proposés à partir de cette date.

Laisser un commentaire

Close