Close
Diam’s, pourquoi elle a quitté la France pour l’Arabie Saoudite ? (photo)

Diam’s, pourquoi elle a quitté la France pour l’Arabie Saoudite ? (photo)

Diam’s, qui a renoncé à sa carrière musicale, en raison de ses convictions religieuses, a finalement quitté la France non pas pour la Tunisie, comme cela avait été affirmé, mais pour Médine.

L’ex rappeuse, qui s’est convertie à l’Islam en 2008, s’est en effet installée avec son mari, Faouzi Tarkhani; en Arabie Saoudite.
«Depuis, elle a plié bagage », rapporte le magazine Public dans les colonnes de sa dernière édition.

Elle a quitté sa maison en région parisienne d’abord pour le Tunisie, le pays d’origine de son mari, avant de rejoindre par la suite Médine, la capitale de l’Arabie Saoudite.

Un voisin affirmait qu’elle s’était installée à Chypre, son pays d’origine, mais en réalité non.
Le couple aurait posé ses valises en Arabie saoudite depuis un an. C’est là que Diam’s avait eu une révélation en 2007 en découvrant La Mecque.
« Elle y était revenue en pèlerin en juin puis en décembre 2016 ».

Diam’s voudrait se rapprocher ‘de dieu et s’éloigner un peu plus de la musique’, commente le magazine people.

Faouzi Tarkhani, le mari de Diam’s, a publié son premier album solo, Guerrier pour la paix, en avril 1999, suivi d’un second opus intitulé « Brise de conscience », un album contre la violence dont les fonds sont reversés à l’association du même nom.
«Il fait participer des chanteurs comme Lââm, Faudel, Shurik’n et Bernard Lavilliers, les humoristes Dieudonné et Gad Elmaleh, le judoka Djamel Bourras, le basketteur Tariq Abdul-Wahad et le footballeur Zinedine Zidane. Les bénéfices réalisés sur la vente de l’album sont intégralement reversés à l’association Brise de conscience, créée pour l’occasion », est-il rapporté.





Laisser un commentaire

Close