Close
Diam’s « oubliées la dépression, les tentatives de suicide »

Diam’s « oubliées la dépression, les tentatives de suicide »

Depuis qu’elle a quitté la scène pour se consacrer à ses enfants, Diam’s aurait retrouvé la paix, rapporte le magazine ‘Public’, qui tout comme ‘Closer’, consacre un dossier au retour en librairie de l’ex rappeuse.
En couverture de « Closer », on retrouve Diam’s sur le parking de Ikea en compagnie de son deuxième bébé Abraham, issu de sa relation avec son mari, qui comme elle, est converti à l’islam.

C’est à l’occasion de la sortie de sa nouvelle autobiographie « Mélanie Française et musulmane ».
« Public » affirme que depuis que l’ex rappeuse a embrassé cette religion, elle aurait retrouvé la paix.

‘oubliées la dépression, les tentatives de suicide, les cliniques psychiatriques où elle avait été internée en 2007… depuis sa conversion à l’islam, elle se dit détachée de ses vieux démons’, rapporte le magazine people, qui assure que Diam’s « prône un islam modéré ».

‘Depuis que je porte le voile je ne suis pas devenue une pauvre et faible personne’, glisse celle qui est divorcée du papa de sa fille.

Ce serait le choc des attentats de janvier dernier à Paris qui l’a poussée à écrire « son nouveau livre »», précise cette fois Closer.
‘Le ciel s’est terriblement assombri quand le bruit des balles a retenti dans Paris. L’émotion m’a envahie en même temps que l’incompréhension, l’horreur et les questionnements », écrit-t-elle avant de s’interroger : « Si je m’habille différemment de mes voisins, cela signifie-t-il que je veux du mal au pays qui m’a portée et éduquée ? ».

Laisser un commentaire

Close