Close
Diam’s, maladie mentale, ses premières confidences troublantes

Diam’s, maladie mentale, ses premières confidences troublantes

Mercredi 25 mai, à la veille de la projection de Salam au Festival de Cannes, Augustin Trapenard a recueilli les confidences de Diam’s, qui se livre sur son parcours, sa dépression, douze ans après son retrait.

Ses confidences seront diffusées dès ce soir à 20h30. Des extraits de son documentaire ont déjà été diffusées.

«J’avais comme le sentiment que l’on me demandait de donner les clefs de ma vie pour que d’autres puissent en faire un film. Un spectacle. Ma dépression, mes souffrances, ma quête, ma reconnaissance : un film ? Un divertissement ? J’ai été touchée que l’on s’intéresse à mon parcours, mais il m’était impossible de laisser des inconnus parler à ma place… Alors j’ai repris la plume. Celle avec laquelle j’ai toujours aimé me livrer », a-t-elle déclaré.

Et alors que ses confidences ne sont pas relayées, les réactions des internautes fusent. Un débat autour de sa dépression.

« Elle n’est pas malade mentale !! Elle a fait une dépression !!! ».
« La dépression est une maladie mentale, ce n’est pas un vilain mot ».

« Plus les jours passaient, plus je m’enfonçais. Comme la sensation de m’enliser ou de tomber dans le vide et de faire une chute interminable », annonce-t-elle dans son documentaire. «Les gens chantaient et me prenaient en photo. La musique était forte, tellement forte. Elle étouffait le cri de mon âme qui hurlait au secours ».

« Tout le monde dansait, chantait, la salle était pleine et pourtant, pour moi, tout était vide. Vide comme cette vie que je menais. Vide de sens, entourée de gens avides de fric, de filles, de débats stupides. J’étais vide mais je faisais semblant. Semblant d’être bien. Je perdais la tête de plus en plus. Je prenais des cachets de plus en plus. Je me faisais du mal de plus en plus et puis je pensais à la mort de plus en plus mais je disais rien, je continuais à faire semblant. D’ailleurs parfois je me demande, on était combien à faire semblant ? ».

Laisser un commentaire

Close