Close
Dépressif, Guillaume Canet rattrapé par un drame, son bouleversant message

Dépressif, Guillaume Canet rattrapé par un drame, son bouleversant message

Guillaume Canet est rattrapé par un événement traumatique, marqué par la dépression. C’est à la suite de la mort de James Caan, qu’il a dirigé dans Blood Ties, un échec dont il a eu du mal à s’en remettre.

L’acteur américain James Caan est décédé à l’âge de 82 ans.

« C’est avec une grande tristesse que nous vous informons du décès de Jimmy le soir du 6 juillet », a déclaré sa famille dans un tweet posté sur le compte de Caan. Son manageur, Matt DelPiano, a confirmé la triste nouvelle à l’Agence France Presse.

Guillaume Canet a tenu à lui rendre hommage. « J’ai eu la chance en tant que réalisateur de vivre des choses merveilleuses et s’il y en a une dont je suis vraiment fier, c’est d’avoir eu l’honneur de faire un film avec James Caan », écrit le compagnon de Marion Cotillard sur Instagram.

« Le rencontrer, le filmer a été un des plus grands cadeaux que la vie m’ait faits ». Le premier jour et tous les autres qui ont suivi, sur un tournage difficile, il n’a eu de cesse de me soutenir dans cette aventure folle».

Ce décès le rappelle à l’échec de Blood Ties. À l’époque, il a frôlé la ruine et la dépression.

«Je n’ai pas supporté l’échec de Blood Ties, en 2013, avait confié le papa de deux enfants. J’avais tant donné de moi-même ! Finan­ciè­re­ment, profes­sion­nel­le­ment, person­nel­le­ment ».
«Le casting, le tour­nage, où les syndi­cats de tech­ni­ciens, très puis­sants en Amérique, ne nous donnaient l’au­to­ri­sa­tion de rien », avait-il déploré dans Télérama.

Laisser un commentaire

Close