Plus d’un an après les disparitions de Gérald Babin et Thierry Costa lors du tournage de la treizième édition de « Koh-Lanta », Denis Brogniart revient sur ces drames lors de son passage dans « Le Tube », l’émission présentée sur « Canal Plus » par Daphné Bürki.

« On avait vraiment très envie de repartir, on avait envie de se retrouver avec toute l’équipe. Il faut imaginer que c’est pratiquement 100 personnes. Ce sont des gens qui pour 90% d’entre eux étaient présents l’année dernière et qui ont vécu ça de plein fouet », rappelle l’animateur de 47 ans, qui vient de terminer le tournage de Koh-Lanta 2014.

« On avait envie de se retrouver, on avait envie d’être ensemble et on avait envie de partager ce qui fait notre quotidien depuis plus de 10 ans », a-t-il expliqué.

Suite au décès de Gérald Babin, un candidat de 25 ans qui a perdu la vie sur le tournage, le dispositif de sécurité a été renforcé, a rappelé l’animateur.

« Nous avons renforcé le dispositif de sécurité, mais surtout sur les campements. Nous avons intégré à notre équipe des paramédics, des infirmiers urgentistes qui étaient présents en se relayant 24h/24 sur les camps pour pouvoir appeler le plus vite possible si nécessaire le médecin de l’aventure », a précisé Denis Brogniart qui a une petite pensée pour Thierry Costa qui a mis fin à ses jours après que ses qualités professionnelles aient été mises en doute suite à la mort de Gérald Babin.

Thierry Costa notre médecin qui était mon ami

« Nous avions un très bon système médical et je pense forcément à Thierry Costa notre médecin qui était mon ami. J’ai toujours du mal à parler au passé, c’est terrible,confie Denis Brogniart. Il était mon partenaire de sport, on faisait du footing quasiment tous les jours, on a eu une relation extrêmement proche grâce au sport. Thierry était un médecin absolument remarquable ».