Close
Défiguré par un tir de flashball, Hugo Clément brise le silence (photo)

Défiguré par un tir de flashball, Hugo Clément brise le silence (photo)

Défiguré par un tir de flashball, Hugo Clément a précisé les circonstances de ce drame, via les réseaux sociaux.

Le reporter a en effet évoqué les circonstances de sa blessure dans un message publié sur le compte Instagram de sa compagne, Alexandra Rosenfeld.

«Nous allions boire un verre. Sur notre route, j’ai aperçu des manifestants en train de monter une barricade. J’ai décidé de m’arrêter pour faire quelques photos avec mon téléphone », a confié dans un premier temps l’ex complice de Yann Barthès.

Il explique ensuite avoir gardé son casque de moto pour éviter d’être identifié comme journaliste.
Et alors qu’il se trouvait face aux policiers, l’un d’eux l’a visé directement par un tir qui fait exploser la visière de son casque.

Alors qu’il était sonné, son téléphone a été volé.
Pour autant, Hugo Clément, qui a eu sept points de sutures, n’en veut pas aux policiers contraints de faire face à des situations « très difficiles et stressantes ».
Mais il regrette cependant que son visage ait été directement visé.





Laisser un commentaire

Close