Close
David Hallyday tourne le dos à son père, il regrette d’être un fils Hallyday

David Hallyday tourne le dos à son père, il regrette d’être un fils Hallyday

S’il est une chose que David Hallyday regrette, c’est qu’il soit connu comme Hallyday et non pas comme Smet, son vrai nom. Cela aurait compliqué sa vie.

Le magazine « Public » lui consacre un long dossier dans son édition du 7 décembre.
David Hallyday, marié à la milliardaire Alexandra Pastor, a entamé sa carrière aux Etats-Unis, où il avait monté un groupe, et il rencontre même un certain succès en 1988 avec « High », qui restera 23 semaines au hit parade américain.

David Hallyday, qui fait un geste fort au mariage de sa soeur Laura, a alors tapé dans l’oeil des maisons de disques françaises, qui le boudaient jusqu’au là. C’était à « cause de son patronyme qui lui colle à la peau ». Il n’aurait d’ailleurs jamais accepté d’être appelé David Hallyday.

«On ne m’a pas laissé le choix, ça a été David Hallyday dès que je suis sorti du ventre de ma mère », expliquait en 1997.

La presse de l’époque, et ne particulier Paris Match, oubliant qu’il se nommait tout comme son Jean-Philippe Smet de père, avait en en effet titré ’Sylvie présente David Hallyday. Cette Une avait d’ailleurs circulé récemment sur les réseaux sociaux.
Le nom lui est resté. Il tient ‘à répéter qu’il n’a pas choisi’, surtout pour rappeler qu’il n’a jamais voulu’ profiter de la notoriété de son père’..





Laisser un commentaire

Close