Close
David Hallyday, le cœur brisé au Portugal – abominable décision d’un chef d’État

David Hallyday, le cœur brisé au Portugal – abominable décision d’un chef d’État

En pleine finalisation de son nouvel opus qu’il proposera aux fans en décembre, David Hallyday pourrait fondre en larmes suite à une abominable décision d’un chef d’État. Son cœur en serait brisé. C’est en lien avec la protection de la cause animale, sa grande croisade.

En janvier dernier, le chanteur de 54 ans rappelait son engagement pour la protection animale dans le cadre d’un entretien accordé au média belge Le 20H Le Mag.
Celui qui se trouve actuellement dans sa belle résidence au Portugal où il a posé ses valises en 2017 rappelle avoir « un truc avec les animaux ».

« Déjà, je les aime et je les respecte », indique dans un premier temps celui qui est végétarien depuis une quinzaine d’années.

A chaque fois qu’il fait face à des images de cruauté envers les animaux, le mari d’Alexandra Pastor a l’impression qu’un membre de sa famille est blessé. Il ne le supporte pas.

« Je le prends très personnellement. C’est ma cause mais c’est leur cause d’abord, c’est pour eux », indique par ailleurs David Hallyday qui risque d’avoir le coeur blessé suite à la décision de Kim Jong-Un, qui interdit aux Nords-coréens de posséder un chien et ceux qui en sont déjà propriétaires doivent les céder à des restaurants afin qu’ils soient proposés à leurs clients.
Une autre possibilité serait de les céder à des zoos d’Etat.

Laisser un commentaire

Close