Présent sur le plateau de TPMP sur C8, Bernard Montiel a livré quelques précisions sur l’état dans lequel se trouve en ce moment David Hallyday et Laura Smet, qui viennent d’entamer une guerre judiciaire pour contester l’héritage de leur père.

Les ainés du clan Hallyday ont en effet été déshérités par leur père, avec lequel pourtant ils semblaient si complices.

«Psychologiquement, c’est terrible pour les enfants de se sentir dépossédés de quelque chose de leur père, confie-t-il. Moi, je vais vous dire : ‘David, il est prostré, quant à Laura, n’en parlons pas ».
Bernard Montiel assure que cette guerre était prévisible tant Laeticia Hallyday était en froid avec ses beaux enfants depuis de très nombreuses années.

«C’était fatal malheureusement. Depuis le début on sentait que ça tournait autour du pot c’est à dire que Laeticia avait fait le vide (ndlr : autour de Johnny) même le vide auprès de ses enfants ce qui est hallucinant. Parce qu’elle avait peut-être un peu peur, elle avait envie de reconstituer peut-être une nouvelle famille. Laura, à une époque a eu des problèmes d’adolescence, elle a eu peur donc elle a voulu l’écarter un moment, explique-t-il.