Close
David Hallyday, Jean-Claude Van Damme, face à une odieuse injustice, leur réaction

David Hallyday, Jean-Claude Van Damme, face à une odieuse injustice, leur réaction

Protector de la cause animale, David Hallyday ne pourrait que saluer l’intervention Jean-Claude Van Damme, qui a réussi à sauver une chienne menacée d’euthanasie par les autorités bulgares. La Bulgarie est par ailleurs le pays d’origine de Sylvie Vartan, la mère de David Hallyday.

« Raya, adorable petite chihuahua venant de Bulgarie, était attendue par son maitre adoptif qui vit en Norvège », rapporte le magazine « Ici Paris » dans son édition de cette semaine.

Malheureusement, son passeport étant un faux, et s’était donc retrouvée menacée d’euthanasie.

Son propriétaire a donc lancé un SOS sur Internet, via la plateforme Charge, avant d’être relayé ensuite par l’acteur belge dans une vidéo postée sur Twitter.

« A l’occasion de mon anniversaire, je supplie l’autorité (bulgare) : changer de décision (…). On ne peut pas tirer cette chihuahua ».

Grâce à l’intervention de la star belge, la chienne a été sauvée.
Cette intervention ne pourrait que réjouir David Hallyday, qui considère les chiens comme des membres de sa famille. Il s’est mobilisé à plusieurs reprises pour la défense de leurs droits.

Quant aux origines bulgares de sa mère, le chanteur de 54 ans avait eu l’opportunité d’en parler dans le JDD.

« Les premières chansons que j’ai entendues étaient en bulgare. C’étaient les berceuses de ma maman. Ma première chanteuse (Sylvie Vartan). Quand j’étais petit, elle me rappelait toujours que je venais aussi de là », avait-il confié ».
« Mais sa mère, pragmatique, la reprenait : Arrête de l’embêter avec cette langue, qu’il n’utilisera jamais. Résultat : je ne parle pas bulgare. Mais ma fille Ilona, si. Elle est proche de sa grand-mère. C’est peut-être ma fille qui va m’apprendre le bulgare ».

Laisser un commentaire

Close