Close
David Hallyday «fragilisé» par la mort de son père, ce drame intime qu’il ne surmontera jamais

David Hallyday «fragilisé» par la mort de son père, ce drame intime qu’il ne surmontera jamais

« Paris Match» revient sur un terrible moment vécu par David Hallyday, qui n’a pas pu remettre sa lettre d’adieu à son père, emporté par un cancer en décembre dernier.

Le chanteur actuellement en pleine promotion de son album « J’ai quelque chose à vous dire », est hanté par ce drame.
Il s’était rendu à Marnes-la-coquette, la résidence du Taulier située en région parisienne, mais l’accès au chevet de son père lui a été refusé.
Les consignes viennent non pas de Laeticia Hallyday, comme cela avait été rapporté, mais de Johnny lui-même.

«Il ne veut voir personne. Il ne veut surtout pas que ses enfants le voient dans cet état. Laeticia applique strictement la règle, elle ne cherche pas à contrarier son époux », indique l’hebdomadaire qui offre sa Une à David Hallyday.

Elle a dû être prévenue de la présence de David Hallyday dans la maison. Il était dans l’après-midi, et il a attendu longtemps avant de finalement se décider confier une lettre destinée à son père à l’infirmière.

« Elle m’a promis qu’elle la donnerait à mon père, qu’elle la lui lirait », a-t-il confié.
Pour Paris Match, Johnny Hallyday s’était éteint vers 22h10 ce jour là, « sans avoir pu prendre connaissance des mots de son fils.
«Ca, a expliqué David, je ne le surmonterai pas. On m’a empêché de lui dire au revoir. C’est dur à vivre ».





Laisser un commentaire

Close