Close
Danièle Gilbert « n’a pas de sous »

Danièle Gilbert « n’a pas de sous »

Danièle Gilbert affirme être « sans le sous » dans les colonnes de VSD, où elle présente sa biographie « Il faut que je vous raconte », sortie chez « Talent Éditions ».

«Ça fait vingt-sept ans que je suis avec mon compagnon (Patrick Semana), mais moi, je n’ai pas de sous. Je ne suis pas mariée, pas pacsée, pas protégée.. », a-t-elle confié.

Mais s’elle n’est pas sécurisée financièrement, pas question pour elle de se plaindre. Elle continuera à travailler.

« De toute façon, même si j’avais assez d’argent, je travaillerais. La semaine dernière, j’ai animé la foire de Tarbes et le concours Super Mamie », explique-t-elle.

Et de poursuivre : «  On a voulu dire que le travail était une souffrance et qu’il fallait du temps libre, mais, franchement, l’épanouissement d’un être passe aussi par son boulot ».

Au cours de cet entretien, elle a aussi parlé de son shooting pour pour le magazine « Lui », en 1988.

Danièle Gilbert ne regrette pas d’avoir dévoilé ses charmes.

«Pas du tout ! J’ai été la meilleure vente du journal ! Ils ont fait des retirages. J’ai gagné un peu plus de 50 000 francs, ce qui correspond à 12 000 euros environ. Mais je n’ai pas pensé à renégocier, ce n’est pas dans mes gènes », dit-elle.





Laisser un commentaire

Close