Close
Daniel Hechter évoque la prise de « pouvoir » de Laeticia Hallyday

Daniel Hechter évoque la prise de « pouvoir » de Laeticia Hallyday

Proche de la famille Hallyday à une époque, Daniel Hechter a confié sur le plateau de CNews, où il était question de l’affaire du testament de Johnny Hallyday, avoir fait partie de la « charrette » évincée par Laeticia Hallyday.

Cette « charrette » serait une bande d’ami(e)s de Johnny que son épouse, a progressivement évincés de leur cercle d’amitié.

« Quand j’ai été mis hors du cercle, comme par hasard, l’avo­cate que j’avais présen­tée à Johnny a été évin­cée, le conseiller fiscal, la même chose. [Laeti­cia] a vrai­ment fait place net pour pouvoir prendre le pouvoir. Et elle a pris le pouvoir, c’est tout », a-t-il expliqué.

Depuis l’éclatement de cette affaire, Daniel Hechter a été l’un des plus virulents à l’encontre de Laeticia Hallyday qui se trouve actuellement à New York avec ses filles, Joy et Jade.

Ce propos, on le rappelle, est mis en doute par Pascal Louvrier, biographe de Johnny Hallyday, qui affirme devant les caméras de C News, que c’est Johnny Hallyday, qui avait tout orchestré pour favoriser Laeticia dans l’héritage.

«Ce qui est étonnant dans ce que j’entends, c’est que c’est toujours Laeticia qui est la cause de tout. Ça me surprend. Ça finit par m’irriter un peu aussi parce qu’on a l’impression que Johnny Hallyday, c’était le gentil caniche qui était soumis à la terrible Laeticia. Ce n’est pas du tout ça », explique-t-il avant de rappeler que le rockeur avait un tempérament de feu et qu’il n’était pas du genre à se laisser faire.

«Johnny Hallyday… On connaît son tempérament, on connaît sa personnalité. On connait aussi ses failles, ses douleurs, son côté auto-destructeur. C’est lui qui gérait tout ça », poursuit-il.





Laisser un commentaire

Close