Close
Cyril Hanouna, du pognon, entouré de bombes, son quotidien dévoilé

Cyril Hanouna, du pognon, entouré de bombes, son quotidien dévoilé

Si Cyril Hanouna attire de nombreuses femmes, peut-être même Kelly Vedovelli, comme le prétendait Laurent Baffie, ce serait uniquement pour sa fortune. Il serait millionnaire, mais serait aussi travailleur et tyran.

Et le magazine Succès le confirme en le mettant à l’honneur.
Alors que son père espérait le voir médecin comme lui, c’est finalement dans le monde des médias que Cyril Hanouna s’est un nom.
« Il ne fume pas, ne boit pas, mais qu’est-ce qu’il bosse ! De lui, on dit qu’il a un grand cœur, mais aussi, qu’il peut être un « sacré tyran ». Son exigence est sans limites : il exige la perfection. Une exigence qui paie », commente la publication.

Et de rappeler que c’est en 2015 que Vincent Bolloré, le patron de Vivendi, son grand patron, lui a proposé son contrat avec le groupe Canal, en lui offrant un joli chèque de 250 millions d’euros (sur 5 ans) pour ses émission.

Des précisions ont été données que la fortune de ceux qui envisageait d’unir sa destinée à celle de Kelly Vedovelli cet été, selon le magazine Oops.

Il toucherait à peu près 40 000 euros par mois, uniquement pour l’animation de TPMP, à cette somme rondelette s’ajoutent les dividendes d’H2O, sa société de production, une filiale du premier groupe de production audiovisuelle indépendant, Banijay, dont le chiffre d’affaires est de 2,7 milliards d’euros en 2019.
La société de production de Cyril Hanouna a réalisé un 43 millions d’euros pour la même année.
Et c’est sans doute ce qui attire les femmes, comme le révélait Laurent Baffie dans Touche pas à mon poste, où il assurait la promotion de son livre Le guide de la répartie, publié aux éditions Kero.
« Regarde la gu*ule du mec et les meufs qu’il se tape ! », avait-il lancé, sans en dire un peu plus sur les « meufs ». « Ça arrange bien des coups le pognon !. Quand tu n’avais pas un rond, tu te b*******, regarde maintenant ! ».

Laisser un commentaire

Close